Smood's news in the press

  • Suisse : ils livrent des repas… et du cash

    Innovation « Ce sera une quatre fromages… et 200 francs suisses. » Le service de livraison Smood propose un dispositif pour le moins inédit aux habitants de Zürich, Genève et Lausanne. L’occasion de faire d’une pierre deux coups. Outre la livraison de repas, un coursier peut apporter jusqu’à 200 francs suisses en espèces aux clients.…

    http://www.estrepublicain.fr/economie/2017/05/22/ils-livrent-des-repas-et-du-cash
  • Driver Vs Waiter: How Food Delivery Companies Are Changing The Way We Dine Out

    It’s the premise on which Switzerland’s Smood – an amalgam of “smart” and “food” – was founded. Its CEO, Marc Aeschlimann, points out that although the concept of fast food delivery is not necessarily new, the concept of delivering high quality, high-end food is now a global craze, and it’s why Smood has had success in Switzerland since launching in 2013.…

    https://www.hosco.com/en/advice/article/driver-vs-waiter-how-food-delivery-companies-are-changing-the-way-we-dine-out
  • SMOOD SO GOOD…HMMMM

    Difficile d’écrire quelque chose après notre dernier article tant notre enthousiasme et notre joie furent grandes. On s’est dit que ça serait bien, après spectacles ou ateliers culturels délirants, de répondre aux gargouillements de notre ventre. On pourrait se faire un resto, certes, mais on aimerait bien libérer la baby-sitter ou les grands-parents (qui ont aussi une vie, soit dit en passant) sans forcément avoir envie (ou la possibilité pratique dans le frigo) de se lancer dans la confection d’un festin. Que faire alors ? Voici notre bon plan de la semaine : SMOOD.ch.…

    http://www.jjsphere.com/entracte-so-good-hmmmm/
  • http://www.lausannecites.ch/sortir/quoi-de-neuf/smoodch

    Lausanne avait déjà RestatHome, un service de livraison de plats de restaurants à domicile. Elle profite désormais d’un nouveau venu aux prestations équivalentes: Smood.ch Créée il y a quelques années à Genève, la start-up bénéficie de nombreux restaurants partenaires aux cartes variées, souvent axées sur le bio et le bien manger. L’utilisation est très simple, en deux ou trois clics, on a commandé son plat et payé en ligne tout en laissant, si nécessaire, un message au cuisinier. La livraison se fait dans l’heure qui suit. Un système de commentaire complète le tout afin d’aiguiller les internautes sur les bons établissements. Bref, tous les arguments sont réunis pour que les Lausannois se mettent à diversifier leurs commandes de nourriture prêt-à-manger.…

    http://www.lausannecites.ch/sortir/quoi-de-neuf/smoodch